Deux organismes à but non lucratif

VAINCRE les maladies génétiques humaines et canines est une véritable interface entre le monde canin et la recherche. Pour accélérer l’avancement des projets de recherche en génétique, l’association VMGHC s’est dotée du fonds de dotation APREGENE pour que tous ceux qui veulent contribuer à comprendre, soigner et guérir nos maladies, humaines et canines, puissent apporter leur soutien financier en toute confiance.

LE CHIEN ET L’HOMME :

même combat contre les maladies génétiques !

 

À ce jour, environ 500 maladies génétiques ont été recensées chez le chien. Les progrès que la génétique canine connaît depuis une dizaine d’années permettent désormais de dépister et diagnostiquer de nombreuses maladies génétiques à l’aide de tests ADN.

Pourtant, lorsqu’une nouvelle maladie apparaît dans une race, l’éleveur désemparé ne sait à qui s’adresser pour avoir des réponses, être guidé et aidé… s’agit-il d’un accident ou d’une maladie héritée ? il se trouve bien seul car autour de lui c’est bien souvent le silence ! et s’il s’obstine, très vite, il devient une cible…
Certains refusent la fatalité et se démènent, créent un forum, une association, contactent des chercheurs… d’autres renoncent et font euthanasier leur chiot/chien et stériliser les reproducteurs… d’autres dépensent des fortunes pour rien… d’autres ne font rien… !

Après une longue réflexion, des recherches, des prises de contact avec des vétérinaires, des chercheurs dont l’équipe génétique du chien au CNRS à Rennes, les écoles nationales vétérinaires d’Alfort et Lyon, nous avons compris que les chercheurs ne peuvent pas lancer des programmes de recherche sans argent, informations, prélèvements de tissus, ADN… et que trop peu d’éleveurs participent !

Au contact de ces équipes menées par le Dr Catherine André (CNRS à Rennes) et le Dr Marie Abitbol (ENV d’Alfort) nous avons aussi pris conscience que les maladies génétiques canines sont pour la plupart homologues des maladies humaines, comme les cancers, l’épilepsie, les troubles cardiaques, le diabète, entre autres et que la recherche en médecine vétérinaire et la recherche en médecine humaine sont complémentaires.

Il nous est alors paru évident qu’il y avait urgence à participer à ces recherches par le don de prélèvements de nos chiens et le don financier. Les chercheurs ont besoin de moyens financiers car la recherche génétique canine n’a pas de budget institutionnel dédié en France. Ils arrivent parfois et péniblement à obtenir des fonds modestes soit auprès de fondations et associations étrangères et françaises soit par la recherche humaine.

C’est de ce constat que sont nés deux organismes à but non lucratif :

  • l’association VAINCRE LES MALADIES HUMAINES ET CANINES pour être sur le terrain l’interface entre l’élevage et la recherche ;
  • le fonds de dotation AGIR POUR LA RECHERCHE GENETIQUE pour reverser les fonds collectés directement aux projets de recherche retenus.

 

Avec votre don, participez à la recherche en génétique

chez l’homme et le chien !

 

 

Vaincre les maladies génétiques humaines et canines – VMGHC

L’association Loi 1901« Vaincre les maladies génétiques humaines et canines » a pour but de soutenir et promouvoir la recherche génétique vétérinaire et médicale en France, en Europe et à l’international pour :

  • identifier les causes des maladies génétiques canines ;
  • développer des tests génétiques de diagnostic/dépistage pour la médecine vétérinaire et l’élevage ;
  • informer les éleveurs sur les maladies génétiques canines, les tests de diagnostic ;
  • démontrer l’importance d’une variabilité génétique dans les programmes d’élevage pour une sélection pertinente et l’amélioration du bien-être ;
  • contribuer au développement de nouveaux outils diagnostics, de nouveaux traitements chez le chien et l’homme ;
  • contribuer aux connaissances fondamentales sur la fonction des gènes ainsi qu’à l’étude des maladies humaines complexes comme les cancers, les maladies rares et plus largement toutes maladies homologues entre l’homme et le chien.

Moyens d’action

Pour atteindre ses objectifs d’intérêt général, l’association VMGHC pourra :

  • percevoir des fonds pour financer des programmes de recherche,
  • mettre en place un Observatoire des anomalies canines,
  • informer des progrès et résultats de la recherche,
  • diffuser les connaissances par tous moyens,
  • procéder à l’attribution de bourses, de prix, de récompenses,
  • réaliser des actions de promotion et d’animation,
  • développer toutes coopérations, notamment européennes et internationales,
  • sensibiliser l’opinion publique et les pouvoirs publics par tous moyens de communication,
  • mettre en œuvre toutes initiatives pouvant aider à la réalisation de l’objet de l’association.

Ressources

Les ressources de l’association sont constituées :

  • des cotisations des membres,
  • des subventions et financements spécifiques publics ou privés,
  • de publications de bulletins et mémoires, réalisations d’audiovisuels et multimédias, conférences, expositions et manifestations diverses, etc…
  • de toute autre ressource autorisée par la loi et les règlements.

Le conseil d’administration

L’association est administrée par un conseil d’administration dont le nombre des membres, fixé par délibération de l’assemblée générale, est compris entre 5 membres au moins et 10 membres au plus, dont la moitié au moins de membres fondateurs et/ou de droit.

Composition du Conseil consécutivement à l’Assemblée Générale constitutive qui s’est tenue le 18 octobre 2014 :

    • Présidente : Mme Florence MELLET-FAUREZ
    • Vice Présidente : Dr Florence FAUREZ, PhD
    • Trésorière : Mme Emmanuelle PATIN
    • Secrétaire : M. Sylvio FAUREZ
    • Membre responsable informatique : M. Pierre MOTSCH
STATUTS de Asso VMGHC

adhere-asso

APREGENE – Agir pour la recherche génétique

L’Association VMGHC – Vaincre les maladies génétiques humaines et canines – a décidé de la constitution d’un Fonds de Dotation régi par la loi n°2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l’économie (JO du 5 août 2008) qui a pour dénomination « APREGENE – Agir pour la recherche génétique ».

Le Fonds de Dotation a pour objet le financement de projets s’inscrivant dans des programmes de recherche visant à :

– Soutenir et promouvoir la recherche sur les maladies génétiques canines pour :

  1. I) comprendre les maladies humaines complexes comme les cancers, les maladies rares et toutes maladies homologues entre l’homme et le chien ;
  2. II) renforcer le développement de programmes de recherche liés à la santé et au bien-être des chiens ;

– Adopter le concept « One Health » pour que médecine vétérinaire et médecine humaine se rejoignent dans une recherche innovante en aidant à prévenir, traiter et guérir le chien et l’homme par :

  1. I) la mise en place d’outils diagnostic/dépistage, de nouveaux traitements, de nouvelles thérapies ;
  2. II) le transfert de l’homme au chien ou du chien à l’homme, de techniques et traitements déjà validés ou à venir ;

– Apporter son soutien aux projets d’intérêt général menés par son fondateur ;

– Réaliser toute activité se rapprochant de son objet d’intérêt général, de nature à le favoriser et à en permettre l’accomplissement en France et à l’étranger.

Pour financer ces projets, le rôle du Fonds de Dotation sera :

– de collecter et gérer, en les capitalisant, des biens et droits de toute nature qui lui sont apportés à titre gratuit et irrévocable, sous forme de libéralités ou de dons manuels ;

– de redistribuer les revenus de cette capitalisation aux organisations d’intérêt général œuvrant pour la recherche médicale et/ou vétérinaire / organismes, établissements publics/privés, personnes morales, à but non lucratif, qui réalisent des projets s’inscrivant dans des programmes de recherche définis ci-dessus ;

Et/ou

– de consommer la dotation en capital ainsi constituée en la reversant aux organisations d’intérêt général œuvrant pour la recherche médicale et/ou vétérinaire / organismes, établissements publics/privés, personnes morales, à but non lucratif, qui réalisent les projets visés ci-dessus en vue de contribuer au financement de ces projets.

Les premiers projets financés par le Fonds de Dotation seront  les programmes de recherche portant sur la recherche génétique vétérinaire et médicale en France, en Europe et à l’international retenus par l’Association VMGHC – Vaincre les maladies génétiques humaines et canines.

 

Les dons reçus par les fonds de dotation bénéficient du régime fiscal du mécénat et des dons aux oeuvres d’intérêt général.

undon

 

 

 

Notre projet associatif

Les progrès de la recherche depuis une quinzaine d’années permettent de dépister de nombreuses maladies génétiques, parmi les quelques 500 qui affectent les chiens. La majorité de celles-ci sont homologues aux maladies humaines, de sorte que les avancées et découvertes faites en génétique canine bénéficient directement aux chiens mais aussi aux hommes souffrant des mêmes maux.

 

Mais la recherche scientifique sur les maladies génétiques canines manque cruellement de moyens financiers. De ce constat sont nés :

 

– l’association VMGHC « Vaincre les maladies génétiques humaines et canines »

– et son fonds de dotation APREGENE « Agir pour la recherche génétique »

 

I- Les principes fondateurs pérennes

Une organisation au service de la recherche en génétique vétérinaire et médicale
L’association et son fonds de dotation sont les premières organisations françaises à but non lucratif engagées sur le terrain d’une double  recherche en génétique canine et humaine.
En soutenant une recherche de qualité, elles participent à la mise en place de nouveaux outils diagnostic, de nouveaux traitements, ouvrant de nouvelles pistes pour faire « avancer » les connaissances et « reculer » les maladies semblables entre le chien et l’homme.

Trois missions

Soutenir et promouvoir la recherche génétique vétérinaire et médicale en apportant un soutien financier par le fonds de dotation APREGENE qui permet de reverser les fonds collectés directement à des projets de recherche sélectionnés.

Servir d’interface entre le monde canin et la recherche pour informer sur les enjeux et les progrès de la recherche génétique canine, et toucher et informer le public sur les besoins des chercheurs et leurs urgences et informer les chercheurs sur les besoins des éleveurs.

Adopter le concept « One Health » pour que médecine vétérinaire et médecine humaine se rejoignent dans une recherche innovante en aidant à comprendre les mécanismes en jeu, prévenir, traiter et guérir le chien et l’homme.

Trois principes de fonctionnement

Indépendance : l’association VMGHC et son fonds de dotation APREGENE agissent en toute indépendance des pouvoirs publics, de toute influence politique, économique ou religieuse. Leurs choix sont guidés par le respect des statuts et les besoins exprimés par les chercheurs et vétérinaires via le comité scientifique. L’indépendance de l’association est garantie par la présence d’un comité scientifique qui juge de la qualité des projets qui lui sont soumis.

Transparence : VMGHC et APREGENE sont soumis à des procédures de contrôle rigoureuses et strictes qui permettent à leurs partenaires et donateurs d’être parfaitement informés et sécurisés quant à l’utilisation de leurs dons. Les mécènes et donateurs qui souhaitent s’engager dans un projet spécifique peuvent suivre, régulièrement, l’évolution du projet choisi.

Confidentialité : l’ensemble des membres participant à la gestion de l’association, aux différentes commissions et Conseils, respectent la clause de confidentialité et sont strictement tenus au secret professionnel (article 226-13 du code pénal).

II- Objectif et programmes

Le fonds de dotation APREGENE est autorisé à faire appel à la générosité publique par arrêté préfectoral en date du 1er juin 2015.

L’objectif est de soutenir financièrement des projets de recherche sur les maladies génétiques canines afin de comprendre et identifier les causes des maladies génétiques communes au chien et à l’homme ;

Les programmes de recherche retenus sont les suivants :

  • l’ataxie cérébelleuse juvénile du Coton de Tuléar, programme génétique mené par le Docteur Marie Abitbol et son équipe, IMRB, Inserm U955-E10, Génétique Médicale Comparée – Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort
  • l’épilepsie,  programme génétique mené par le Docteur Catherine André et son équipe « Génétique du chien » – Institut de Génétique et Développement de Rennes – UMR6290-CNRS Université Rennes 1
  • la glomérulopathie du Dogue de Bordeaux, progamme clinique mené par le Docteur Rachel Lavoué, Unité de Médecine Interne, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse.

 

Chaque année, le Conseil Scientifique propose au CA de l’association VMGHC :

– de poursuivre un ou plusieurs programmes en cours,
– de soutenir un ou plusieurs nouveaux projets.