Avancement du programme de recherche sur l’ataxie cérébelleuse juvénile chez le Coton de Tuléar

Grâce à l’implication des éleveurs et du Club de race, nous disposons à ce jour de 62 Cotons échantillonnés (sang ou brossettes buccales). Parmi ces 62 chiens, 51 ont été génotypés, en 2 séries successives : le génotypage a été effectué en 2 temps, à l’aide de 2 puces différentes qui ne contiennent pas les mêmes marqueurs. La 1ère série de chiens a été génotypée avec la puce Illumina qui contient 170 000 marqueurs (18 chiens dont 3 atteints). La 2ème série a été génotypée avec la nouvelle puce Affymetrix bien plus résolutive qui contient 1,4 millions de marqueurs (33 chiens dont 2 atteints).

Nous avons ainsi génotypé la totalité des chiens ataxiques soit 5 chiens atteints.

L’analyse de la 1ère série de génotypage n’a pas permis d’identifier de locus (seulement 3 chiens atteints étaient présents dans cette série). Nous espérons que la combinaison des 2 cohortes permettra d’aboutir à un résultat.

Les génotypes de la 2ème série sont en cours d’analyse.

 

Besoins : signaler tout nouveau cas potentiel d’ataxie chez un jeune Coton à Marie Abitbol (marie.abitbol@vetagro-sup.fr), nous avons besoin de cas supplémentaires. Tant que l’analyse de la 2ème série de génotypes n’est pas achevée, les besoins financiers pour poursuivre le programme de recherche ne peuvent pas être estimés précisément (soit une analyse des gènes candidats si un locus est identifié, soit un séquençage massif de génome si aucun locus ne peut être identifié : fourchette entre 3000 et 8000 euros).